Fiche conseil : adapter ses contrats de prévoyance

Les contrats de prévoyance sont là pour pallier aux conséquences d'un décès ou d'une invalidité mais encore faut-il qu'ils soient adaptés à vos besoins spécifiques.


Qu'est-ce que la prévoyance ?

Prévoyance famille En termes d'assurance, la prévoyance désigne l'ensemble des contrats garantissant un capital en cas de réalisation d'un risque tel que la maladie, l'accident, le décès ou l'invalidité...
Souscrite pour soi ou pour ses proches, elle permet de faire face financièrement aux accidents de la vie.

La gamme des produits d'assurance que couvre la prévoyance est vaste. Elle s'étend de l'incontournable assurance décès-invalidité-incapacité, au contrat Perte de revenus sans oublier la complémentaire santé et le contrat dépendance.


Des garanties qu'il faut mettre à jour

  • Je me marie, je me pacse

    L'installation en couple est une étape importante de votre vie. Vous qui aviez souscrit une formule "célibataire" visant à vous protéger personnellement.
    Nous vous conseillons d'augmenter le montant des capitaux décès et de vérifier si la clause bénéficiaire de vos contrats est adaptée à votre nouvelle situation familiale.
    Vous pouvez également faire souscrire un contrat de prévoyance pour votre conjoint.

  • J'ai un enfant

    La vie à deux puis trois ou quatre impose des dépenses plus importantes auxquelles peuvent venir se greffer des crédits à rembourser. Il faut alors penser à augmenter la protection de vos enfants en cas de double sinistre (les 2 parents touchés dans le sinistre).


  • Je quitte l'armée

    Ce n'est pas parce que vous ne portez plus l'uniforme que vos contrats de prévoyance deviennent obsolètes. Vous n'êtes malheureusement pas à l'abri d'un accident domestique ou routier ou d'une maladie grave. Il faudra cependant revoir votre contrat de Prévoyance et celui concernant vos pertes de revenus pour choisir un contrat plus adapté à votre nouvelle vie professionnelle.


  • J'approche de la retraite

    Avec l'âge, les besoins changent. A partir de 55 ans par exemple, un contrat décès-invalidité pourrait être complété par un contrat dépendance qui vous assurera une autonomie financière vis-à-vis de vos proches.



Imprimer la fiche conseil
AGPM Assurance Epargne Santé Prévoyance
Fiche téléchargée sur le site : www.agpm.fr