Plan EPARMIL : assurance vie en euros

Environnement macroéconomique

Pour la première fois depuis plusieurs mois les tensions entre les Etats-Unis et la Chine semblent s'apaiser. Le président américain Donald Trump a annoncé un accord commercial partiel avec la Chine. Le but étant de rassurer les marchés et les investisseurs. Malgré cela la croissance de la Chine est tombée à 6% au 3T19, niveau jamais atteint depuis 30 ans.

Le Parlement européen a fini par accepter, lundi 28 octobre, un compromis pour un décalage du Brexit au 31 janvier 2020 (initialement prévus le 31 octobre.) Un décalage « flexible » : le Royaume-Uni pourra sortir de l'Union européenne plus tôt s'il est prêt, et si le gouvernement Johnson parvient à faire définitivement adopter par le Parlement britannique la loi d'application dans le droit national de son accord avec Bruxelles.

Concernant la zone euro, l'économie reste proche de la stagnation en octobre. Le PIB de la zone euro a légèrement augmenté de 0,2% au cours du 3T19 par rapport au trimestre précédent alors que les prévisions des économistes tablaient plutôt sur + 0,1 %. En France, le PMI manufacturier s'est redressé a 50,7 en octobre contre 50,1 le mois dernier, signalant une légère reprise de la croissance du secteur. En Allemagne, l'indice IFO du climat des affaires d'octobre est ressorti stable à 94,6.


Politiques monétaires

Lors de la réunion d'octobre, le président de la Banque Centrale européenne (BCE), Mario Draghi, a défendu une dernière fois sa politique monétaire ultra-accommodante avant de céder sa place à Christine Lagarde. Les taux resteront à leurs niveaux actuels, voire plus bas, tant que les perspectives d'inflation ne convergeront pas durablement vers l'objectif de la BCE d'une hausse des prix légèrement inférieure à 2% sur un an.

S'agissant de la Réserve fédérale (FED), la cible de taux Fed Funds a été ramenée comme attendu à 1,75% - 2,00%. Jerome Powell, en conférence de presse, n'a pas donné d'indications particulières sur l'orientation à venir de la politique monétaire américaine.


Le marché obligataire

Le taux 10 ans américain continue sa progression avec 1,691% en octobre après 1,665% en septembre.
En France la tendance s'améliore, le taux 10 ans se tend, sans redevenir positif, à -0,099% en octobre contre 0,277% en septembre.


Le marché des actions

La période de publications de résultats semestriels a été favorable pour l'ensemble des indices mondiaux qui continuent d'évoluer à la hausse et battent des records historiques. En Europe, l'indice CAC 40 est en hausse de 0,92% et l'EuroStoxx 50 de 0,98%. Les indices américains affichent également des performances en hausse ; le Dow Jones 30 progresse de 0,48%, le S&P 500 de 2,04% et le Nasdaq de 3,66%. Coté asiatique, la bourse de Tokyo affiche une performance de 5,38%.

En tête du CAC 40, STMicroelectronics affiche une progression de 14,72% suivi par Valeo qui gagne 12,07%, tous deux portés par l'annonce de bons résultats. La plus forte baisse revient à TechnipFMC qui chute de 19,40%. Les investisseurs ont sanctionné les résultats trimestriels très décevants dévoilés par la société de services pétroliers. Publicis détient la deuxième contre-performance suite à la dégradation de sa note long terme et perd 14,46%.



Les Plus du contrat

  • Taux de rendement parmi les meilleurs du marché.
  • Régularité des performances depuis plus de 30 ans.
  • Engagement qualité : certificat Qualicert® sur nos prestations Epargne depuis 2007.

    AGPM Assurance Epargne Santé Prévoyance
    Fiche téléchargée sur le site : www.agpm.fr

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour faciliter votre navigation sur le site, réaliser des statistiques de visite, vous proposer des boutons de partage et des offres ou publicités ciblées, y compris de partenaires tiers.

    En savoir plus