Plan EPARMIL : assurance vie en euros

Environnement général

Le risque de récession inquiète le continent américain et l’indice de confiance des consommateurs du Conférence Board s’est inscrit en net repli ce mois-ci à 124,1 contre 131,4 en février, alors que les marchés espéraient une hausse.

Quelques signaux positifs venus d’Asie avec des commandes à l’exportation qui se sont améliorées dans la plupart des pays asiatiques en mars et le PMI manufacturier chinois qui atteint son plus haut niveau en six mois (50,5 en mars contre 49,2 en février).

Les nombreuses incertitudes concernant le Brexit continuent de pénaliser la zone euro, son PMI manufacturier baisse significativement avec 47,5 en mars contre 49,3 en février et demeure sous le seuil des 50 qui symbolise une contraction de l’activité.

Le moral des chefs d'entreprise allemands s'est légèrement amélioré pour la première fois en sept mois, une hausse inattendue qui laisse entrevoir une reprise de la première économie de la zone euro dans les prochains mois (IFO à 99,6 ce mois-ci contre 98,7 en février). Suivant la même dynamique, la confiance des ménages Français s’améliore par rapport au mois précédent. L’indicateur gagne un point et atteint 96 contre 95 en février. Il demeure toutefois audessous de sa moyenne de longue période (100).


Politique monétaire :

A l’issue de son comité de politique monétaire, la réserve fédérale américaine (FED) a maintenu son principal taux directeur stable à 2,50 %. Elle a surtout abaissé ses prévisions et pense qu'elle ne procédera plus à de nouvelle hausse cette année, alors que deux étaient encore au programme lors de ses dernières estimations.

La Banque Centrale Européenne (BCE) emboite le pas à la FED et annonce que sa politique monétaire allait rester très accommodante. Le Conseil des gouverneurs a annoncé plus tôt que prévu la mise en place d'une nouvelle série d'opérations de refinancement pour les banques destinées à soutenir le crédit (TLTRO III). Par ailleurs, elle a modifié sa forward guidance pour confirmer que ses taux directeurs ne seraient pas relevés cette année.


Le marché obligataire

Les politiques accommodantes des banques centrales entrainent de forte liquidités sur le marché obligataire impactant directement les taux d’intérêt. Le taux 10 ans américains repart à la baisse avec 2,405% en mars après 2,715% en février.
L’OAT 10 ans connait également une forte contraction de son taux de rendement avec une baisse de 25 bps à 0,316% fin mars contre 0,568% le mois dernier.


Le marché des actions

Si les rendements obligataires chutent, les actions résistent plutôt bien, le 1T2019 a été favorable à l’ensemble des places. La bourse de Paris réalise son meilleur trimestre depuis 2015 et conclue ses trois premiers mois de l’année par une hausse de 13,10%. Du côté des indices américains c’est la même tendance, sur le premier trimestre le Down Jones gagne 11,15%, le S&P 500 13% et le Nasdaq 16,50%. L’indice Nikkei 225 bénéficie lui aussi d’une amélioration et affiche une performance de 5,95% depuis janvier.

Au sein du CAC40, la meilleure performance est attribuée à Orange. Grâce à son ambition de multiplier par dix sa présence sur les offres fibre, la valeur progresse de 8,74% au mois de mars. L’Oréal affiche aussi une belle progression, +8,41% sur le mois et +19,18% depuis le début de l’année essentiellement dûe à ses excellents résultats annuels et prend ainsi la deuxième place du CAC40. Les deux plus fortes baisses reviennent à ArcelorMittal (-10,98%, inquiétudes concernant le secteur du minerai de fer) et EssilorLuxottica (-8,82%, crise de gouvernance au sein du conseil d’administration).



Les Plus du contrat

  • Taux de rendement parmi les meilleurs du marché.
  • Régularité des performances depuis plus de 30 ans.
  • Engagement qualité : certificat Qualicert® sur nos prestations Epargne depuis 2007.

    AGPM Assurance Epargne Santé Prévoyance
    Fiche téléchargée sur le site : www.agpm.fr

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour faciliter votre navigation sur le site, réaliser des statistiques de visite, vous proposer des boutons de partage et des offres ou publicités ciblées, y compris de partenaires tiers.

    En savoir plus