Arpège AGPM : Point de marché

Point de marché : août 2017

Orientation de gestion des fonds Arpège AGPM

  • Fonds ARPEGE (performance entre le 30/06/2017 et le 25/08/2017) :
    • Le profil Sécurité du contrat Arpège baisse de 0,07%,
    • Le profil Equilibre diminue de 0,05 %,
    • Le profil Dynamique enregistre une baisse de 0,69%.

  • Rappel des performances annualisées au 25/08/2017 depuis le début de la commercialisation (15/10/1999) :
    • AGPM Sécurité : +1,89%,
    • AGPM Equilibre : +5,09%,
    • AGPM Dynamique : +5,91%.

Environnement économique général

Cet été, l'indice VIX (mesure de la volatilité des marchés) a atteint de bas niveaux jamais vu depuis 1993.
L'activité mondiale ne s'essouffle pas et la croissance 2017 pourrait être meilleure que prévu en Europe si la
consommation et l'investissement confirment les bons indicateurs de cet été. Du côté du risque politique, la Corée du Nord et son développement nucléaire est resté l'actualité majeure des deux derniers mois. Aux Etats-Unis, la rumeur d'une démission de Gary Cohn, principal conseiller économique à la Maison Blanche et garant du projet de réduction d'impôt, fragilise la crédibilité économique de l'administration américaine.

Du côté macroéconomique, l'économie américaine a créé moins d'emplois qu'attendu le mois dernier et le taux de
chômage est légèrement en hausse à 4,4% en août contre 4,3% en juillet, selon le rapport mensuel du Département du Travail. Les créations d'emplois se sont élevées à 156 000 en août contre 209 000 en juillet, alors que les analystes visaient 172 000. L'ouragan Harvey qui a frappé le Texas et une partie de la Louisiane "n'a pas eu d'effet perceptible sur les chiffres de l'emploi et du chômage pour août", a précisé le ministère, les données ayant été collectées pour leur plus grande partie avant la tempête.

La dynamique en zone euro est restée bien orientée cet été. La croissance du PIB a été solide au 2T17 (0,6% en
variation trimestrielle après 0,5% au 1T17) et les enquêtes PMI évoquent que l'activité reste bien orientée au 3T17. Le PMI composite est resté stable en août à 55,7. Cette hausse est imputable en partie à l'évolution significative du PMI manufacturier au plus haut niveau depuis 6 ans à 57,4 en août. La dynamique de reprise d'activité est confirmée mais la Banque Centrale Européenne (BCE) se veut prudente avec l'absence de signaux solides sur les pressions inflationnistes.
La hausse des prix en zone euro est passée de 1,3% en juillet à 1,5% en août. Cependant, la remontée de la devise
EUR/USD (+4,5% entre le 1er juillet et le 1er septembre 2017) engendre des risques baissiers sur l'inflation dans les prochains mois. Dans cet environnement mitigé, les taux directeurs sont restés stables et un certain degré
d'accommodation monétaire reste nécessaire. Le « tappering » progressif n'est attendu par les marchés qu'à partir de l'année prochaine.


Le marché obligataire

L'incertitude sur la politique des banques centrales (particulièrement la FED et la BCE) continue de peser sur les
rendements obligataires. Bien que les indicateurs américains et européens sur l'activité soient solides, l'inflation
continue de décevoir, soutenant les doutes sur une poursuite des hausses de taux.
Le taux 10 ans français s'est contracté de 0,737% à 0,625% (sur la période du 03/07/2017 au 31/08/2017) et son équivalent américain s'est replié de 2,350% à 2,117% entre le 1/07 et le 31/08.


Le marché des actions

Les niveaux élevés de valorisation rendent le marché actions sensible à la moindre mauvaise nouvelle. Les indices mondiaux ont évolué en ordre dispersé entre les mois de juillet et août. Dans l'ensemble, les places européennes sont restées stable.
La performance de l'indice CAC 40 est en léger repli de - 0,69 % en ligne avec l'indice Eurostoxx 50 qui cédait 0,59%.
Du côté des indices américains, les niveaux atteignent des records historiques.
Le Dow Jones progresse de 2,80 % et le Nasdaq de 4,69 %. Enfin l'indice Nikkei 225 a perdu 1,93% sur la période.

Sur le marché parisien, les deux plus fortes baisses sont Carrefour et Sodexo avec des reculs de 23,52 % et de 13,40% respectivement. Carrefour se place en dernière position avec la publication de résultats bien en dessous du consensus.
Sur le premier semestre, le bénéfice net chute de 34% à cause d'un environnement français difficile (pression sur les prix). Les perspectives ont également été revues en baisse par le management.
De son côté Sodexo a publié un avertissement sur ses résultats après la publication d'un premier semestre également en dessous des attentes.

Les deux plus fortes hausses sont signées par ArcelorMittal et Veolia Environnement avec des performances de 13,5% grâce notamment aux publications de résultats meilleurs qu'attendu. De son côté, Arcelor Mittal profite de la reprise des matières premières et d'un effet de base particulièrement avantageux.


Les Plus du contrat

  • Gestion efficace assurée par nos spécialistes financiers.
  • Un arbitrage gratuit par an.
  • Gestion de votre épargne dans votre Espace Adhérent.
  • 0% de frais sur les versements provenant d'un autre contrat détenu auprès de l'AGPM.

Trophee Bronze Epargne A votre disposition :

AGPM Assurance Epargne Santé Prévoyance
Fiche téléchargée sur le site : www.agpm.fr