Arpège AGPM : Point de marché

Point de marché : Février 2019

Fonds ARPEGE

Fonds ARPEGE (performance entre le 25/01/2019 et le 22/02/2019) :
  • Le profil Sécurité du contrat augmente de 0,08%.
  • Le profil Equilibre augmente de 1,95%.
  • Le profil Dynamique progresse de 3,20%.

Rappel des performances annualisées au 22/02/2019 depuis le début de la commercialisation (15/10/1999) :
  • AGPM Sécurité ⇒ +1,68%
  • AGPM Equilibre ⇒ +4,62%
  • AGPM Dynamique ⇒ +5,41%


Environnement général

La guerre commerciale qui dure depuis plusieurs mois entre la Chine et les États-Unis prend une tournure significative. En effet Donald Trump a annoncé que les États-Unis reporteraient la hausse des droits de douane prévue et annonce qu'un accord entre les deux pays devrait prochainement être signé. Cette annonce positive impacte directement la confiance des consommateurs américains qui augmente à 131,4 en février contre 121,7 en janvier. Les conditions du marché du travail favorables jouent également un rôle majeur dans cette amélioration.

En Europe, le Royaume-Uni reste au centre de l'actualité en raison des incertitudes autour du Brexit. Le PMI manufacturier de la zone euro continue de baisser avec 49,3 en février contre 50,5 en janvier et passe sous la barre significative des 50, signe d'une contraction de l'activité. De plus, le climat des affaires s'est dégradé pour le sixième mois d'affilé en Allemagne, ce mois-ci l'IFO est ressorti à 98,5 après 99,3 en janvier.

En France, la confiance des ménages augmente de nouveau, l'indicateur atteint 95 contre 92 en janvier retrouvant sa valeur du mois d'octobre, avant le déclenchement du mouvement des "Gilets jaunes" et des revendications en faveur du pouvoir d'achat. Il demeure toutefois en-dessous de sa moyenne de longue période (100).

L'activité dans le secteur manufacturier chinois s'est contractée en février à son niveau le plus bas depuis trois ans en raison du ralentissement des commandes à l'exportation. L'indice PMI manufacturier s'est établi à 49,2 en février passant sous le seuil des 50.


Politique monétaire :

Lors de son audition par la commission bancaire du Sénat, le président de la Réserve Fédérale (FED), a rappelé qu'il s'attendait à ce que l'activité économique aux États-Unis croisse à un bon rythme et que le marché du travail demeurait vigoureux. La Fed a répété qu'elle resterait "patiente" en ce qui concerne de futures hausses de taux. S'agissant de l'inflation, elle s'attend à ce qu'elle se rapproche de l'objectif fixé à 2%.

La Banque Centrale Européenne (BCE) serait disposée à changer l'orientation de sa politique monétaire si le ralentissement de la croissance dure plus longtemps que prévu et a souligné que des facteurs temporaires comme la contraction de l'activité manufacturière en Allemagne et le mouvement des "Gilets jaunes", pesaient sur la croissance de la zone euro. La prochaine réunion de mars sera l'occasion d'éclaircir son discours.


Le marché obligataire

Sans évènement particulier ce mois-ci au niveau des banques centrales, les rendements obligataires n'ont pas connu de fortes variations. Le taux 10 ans américains repart à la hausse avec 2,663% en février après 2,629% en janvier. En France la tendance reste stable, le taux 10 ans baisse légèrement, 0,545% en février contre 0,552% en janvier.


Le marché des actions

Après un mois de janvier favorable pour l'ensemble des places, février continue sur la même lancée. Au sein du CAC 40, la plus forte baisse est attribuée à Publicis avec -10,21% pour le mois de février. Le titre a été lourdement pénalisé suite à la publication de ses résultats de fin d'année : une croissance organique à zéro et une baisse de 0,3% de ses revenus sur le 4T2018. Unibail détient la deuxième contre-performance du mois avec un recul de -9,30%, engendré par ses prévisions de résultats 2019 en baisse, en grande partie pénalisés par l'acquisition de Westfield.

Du côté des bonnes performances, Dassault progresse de 16,61% profitant de l'annonce d'une hausse de 9,4% de son bénéfice net en 2018. Airbus, pour le deuxième mois consécutif, affiche une belle performance de 13,23%.


Les Plus du contrat

  • Gestion efficace assurée par nos spécialistes financiers.
  • Un arbitrage gratuit par an.
  • Gestion de votre épargne dans votre Espace Adhérent.
  • 0% de frais sur les versements provenant d'un autre contrat détenu auprès de l'AGPM.

Trophee Bronze Epargne A votre disposition :

AGPM Assurance Epargne Santé Prévoyance
Fiche téléchargée sur le site : www.agpm.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour faciliter votre navigation sur le site, réaliser des statistiques de visite, vous proposer des boutons de partage et des offres ou publicités ciblées, y compris de partenaires tiers.

En savoir plus