Arpège AGPM : Point de marché

Point de marché : Septembre 2018

Fonds ARPEGE

Fonds ARPEGE (performance entre le 29/06/2018 et le 31/08/2018) :
  • Le profil Sécurité du contrat Arpège baisse de 0,07%,
  • Le profil Equilibre est en hausse de 0,26 %,
  • Le profil Dynamique progresse de 1,02%.

Rappel des performances annualisées au 31/08/2018 depuis le début de la commercialisation (15/10/1999) :
  • AGPM Sécurité ⇒ +1,74%
  • AGPM Equilibre ⇒ +4,95%
  • AGPM Dynamique ⇒ +6,01%


Environnement général :

La Turquie a souffert d'une véritable crise sur le marché des changes. La livre turque a désormais cédé plus de 30% contre le dollar depuis le début de l'année. Le pays souffre de forts déséquilibres, notamment externes (déficit courant à -7,2 points du PIB) qui impliquent une forte dépendance vis-à-vis du reste du monde. Cette chute brutale est survenue suite à l'annonce de Donald Trump d'un doublement des droits de douane sur l'acier et l'aluminium turcs (à 5% et 20% respectivement). En réponse à cette annonce, Recep Tayyip Erdogan, Président de la République de Turquie, a appelé les citoyens turcs à changer leurs devises étrangères pour soutenir le cours de la livre. Cet appel nationaliste a été contre-productif, renforçant les craintes des investisseurs internationaux et augmentant les pressions déjà fortes sur la devise turque.

Aux Etats-Unis, le PIB a crû de 4,20% au 2T18, soit une forte accélération après 2,20% au 1T18. La consommation des ménages a également connu un fort rebond à 4,0% au 2T18 contre 0,5% au 1T18, atteignant son rythme le plus élevé depuis le 4T14. Les indicateurs d'activité restent bien orientés après avoir connu une période de baisse au mois de juillet. L'ISM manufacturier s'est redressé au mois d'août à 61,3 après avoir chuté à 58,1 au mois de juillet contre 60,2 pour le mois de juin. L'ISM des services s'élève à 58,5 au mois d'août en amélioration après un ralentissement au mois de juillet à 55,7, mais demeure inférieur au niveau du mois de juin à 59,1. Le taux de chômage est en léger recul sur un mois à 3,9% pour le mois de juillet.

En Zone Euro, la croissance du PIB reste en dessous des attentes à 0,4% au 2T18 tout comme au 1T18. Sur un an, la croissance est de 2,10%, au plus bas depuis mars 2017. Les chiffres, bien qu'en ralentissement, restent cependant très satisfaisants à des niveaux non atteints depuis 2011. Le PMI manufacturier était en légère hausse en juillet à 55,1 contre 54,9 en juin et a marqué une baisse en août à 54,6. Le PMI des services est en baisse à 54,2 pour le mois de juillet, 54,4 pour le mois d'août, après 55,2 au mois de juin.

Le marché obligataire :

Sans évènement particulier durant l'été au niveau des banques centrales, les rendements obligataires n'ont pas connu de fortes variations. Les taux 10 ans américains et français ont évolué de façon similaire. Nous avons pu observer une légère tension sur les taux au mois de juillet, le taux 10 ans français atteint 0,73% fin juillet contre 0,66% fin juin tandis que le taux 10 ans américain s'élève à 2,96% après 2,86% en juin. Les taux ont baissé au mois d'août pour revenir sensiblement à leur niveau du mois de juin, 0,68% pour le taux 10 ans français et 2,86% pour le 10 ans américain.

Le marché des actions

Les indices mondiaux ont globalement évolué de façon positive durant l'été, avec une surperformance marquée des actions américaines. En Europe, l'indice CAC 40 est en hausse de 1,57% tandis que l'Eurostoxx 50 affiche une légère baisse de -0,08%. Du côté des indices américains, l'été a été particulièrement favorable, le Dow Jones progresse de 6,98 %, le S&P 500 gagne 6,74% et le Nasdaq 7,98%. L'indice Nikkei 225 affiche également une performance positive de 2,51% sur la période.

Valeo subit la plus forte baisse du CAC 40 sur l'été en cédant -16,47%. Valéo, l'un des équipementiers automobiles français les plus internationalisés souffre de son exposition à la guerre commerciale que se livrent les Etats-Unis et la Chine. Atos, affiche la deuxième plus grosse contreperformance avec une baisse de 11,76% après la publication d'une analyse de Crédit Suisse accusant le groupe d'avoir artificiellement gonflé sa trésorerie disponible. A la suite de cette publication, plusieurs analystes ont abaissé leur objectif de cours sur le titre.

En tête de l'indice français, Peugeot progresse de 21,17% suite à la publication de très bons chiffres pour le marché automobile français. Carrefour se hisse à la deuxième place du podium avec une hausse de 10,81% grâce à la publication de résultats semestriels encourageants.


Les Plus du contrat

  • Gestion efficace assurée par nos spécialistes financiers.
  • Un arbitrage gratuit par an.
  • Gestion de votre épargne dans votre Espace Adhérent.
  • 0% de frais sur les versements provenant d'un autre contrat détenu auprès de l'AGPM.

Trophee Bronze Epargne A votre disposition :

AGPM Assurance Epargne Santé Prévoyance
Fiche téléchargée sur le site : www.agpm.fr