Médicaments et conduite automobile danger :

Médicaments et conduite automobile dangerUn décret de 1999 avait rendu obligatoire la présence d’un pictogramme sur l’emballage des médicaments pour prévenir les conducteurs des risques à conduire avec certains médicaments. Le décret du 2 août 2005 crée trois nouveaux pictogrammes imprimés sur les boîtes de médicaments qui préviennent les automobilistes des risques liés à la prise de certains médicaments

Niveau I :

Médicaments Niveau 1

Lire la notice avant de prendre le volant. Concerne certains anti-inflammatoires.

Niveau II :

Médicaments Niveau 2

Demander l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien. Concerne les antidépresseurs ou les antiallergiques.

Niveau III :

Médicaments Niveau 2

Ne pas conduire. Concerne surtout les somnifères, les anesthésiques

Imprimer la fiche conseil

Retour aux fiches
AGPM Assurance Epargne Santé Prévoyance
Fiche téléchargée sur le site : www.agpm.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour faciliter votre navigation sur le site, réaliser des statistiques de visite, vous proposer des boutons de partage et des offres ou publicités ciblées, y compris de partenaires tiers.

En savoir plus