Les conseils en risques routiers

Médicaments et conduite automobile danger :

Médicaments et conduite automobile dangerUn décret de 1999 avait rendu obligatoire la présence d’un pictogramme sur l’emballage des médicaments pour prévenir les conducteurs des risques à conduire avec certains médicaments. Le décret du 2 août 2005 crée trois nouveaux pictogrammes imprimés sur les boîtes de médicaments qui préviennent les automobilistes des risques liés à la prise de certains médicaments

Niveau I :

Médicaments Niveau 1

Lire la notice avant de prendre le volant. Concerne certains anti-inflammatoires.

Niveau II :

Médicaments Niveau 2

Demander l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien. Concerne les antidépresseurs ou les antiallergiques.

Niveau III :

Médicaments Niveau 2

Ne pas conduire. Concerne surtout les somnifères, les anesthésiques

Imprimer la fiche conseil

Retour aux fiches
AGPM Assurance Epargne Santé Prévoyance
Fiche téléchargée sur le site : www.agpm.fr