Métiers à risques : Police nationale

J'ai un métier à risques, l'AGPM a les solutions en assurance, épargne, prévoyance, prêt…adaptées à mes besoins.

L'engagement dans la Police nationale

M'engager dans la Police
  • Un pack spécialement conçu pour les jeunes. Voir le pack CEFOR.

  • Les risques de la vie professionnelle dans la Police nationale Assurance policier

    Me préserver contre les risques de mon métier
  • Pour être couvert contre tous les risques, décès, invalidité, incapacité, en tous temps, en tous lieux et toutes circonstances (dans la vie privée ou professionnelle), Objectif Prévoyance est un contrat souple et évolutif.

  • Etre muté hors-métropole
  • Pour vous protéger vous et votre famille en cas de rapatriement ou d'EVASAN (Evacuation Sanitaire), le contrat Assistance Résident Hors-Métropole.



  • Les risques de la vie quotidienne

    Assurer mes biens et ma maison
    assurance habitation proprietaire
  • Nous garantissons le remboursement ou la remise en état de votre arme de service conservée au domicile en cas de dommages. Nous assurons votre dotation administrative.


  • Protéger mes revenus
    assurance habitation proprietaire
  • Le contrat Protection du revenu Police Nationale, vous garantit en cas de perte de revenus suite à un arrêt de travail consécutif à un accident ou une maladie survenant dans le cadre de votre vie privée.


  • Préparer mon projet immobilier
    prêt immobilier etudiant Vos prêts personnels ou immobiliers sont assurés par la garantie emprunteur AGPM (GSP), qui inclut l'exercice d'un métier à risques :

  • En cas de décès ou d'invalidité, le capital restant dû vous est remboursé;
  • En cas d'incapacité de travail totale et temporaire (ITT), vos échéances sont prises en charge.
  • Dans les pertes de revenus sont prises en compte les primes de spécialité : parachutiste, plongeur, personnel navigant…

  • Un cautionnement parmi les plus avantageux du marché pour votre prêt immobilier, le FMGM.
    AGPM Assurance Epargne Santé Prévoyance
    Fiche téléchargée sur le site : www.agpm.fr