Nettoyer une plaie, stopper une hémorragie



Pour une coupure superficielle, nettoyer la plaie avec un antiseptique sans alcool ou avec de l’eau et du savon. Poser un pansement propre, stérile si possible.


En cas d’hémorragie, appuyer avec une compresse ou un linge propre, pendant cinq minutes, et jusqu’à l’arrivée des secours si l’hémorragie est importante.


Si la compression a stoppé l’hémorragie, fixer la compresse avec un bandage sans trop le serrer pour ne pas couper la circulation sanguine.


Si possible, surélever légèrement la jambe ou le bras avec des coussins ou des vêtements. Maintenir cette position jusqu’à l’arrivée d’un médecin.


Quelqu’un qui saigne du nez doit se pencher en avant et comprimer la narine avec le doigt pendant cinq minutes. Si le saignement continue, appeler un médecin.

Les enfants :

Pour venir rapidement à bout des petites plaies, n’oubliez pas d’avoir toujours sous la main, à la maison, des compresses stériles, du sparadrap, des pansements adhésifs microporeux, qui facilitent la cicatrisation, et des sutures adhésives.

Ne pas faire :

  • Ne pas chercher à enlever un objet enfoncé dans la plaie avant l’arrivée des secours.d’aggraver l’hémorragie.
  • Ne pas poser de garrot sur une plaie bénigne.

Illustrations : René Dosne / Mise en couleurs : Annelise Verdier

AGPM Prévention / Fiche téléchargée sur le site : www.agpm.fr
Imprimer la fiche conseil

Retour aux fiches
AGPM Assurance Epargne Santé Prévoyance
Fiche téléchargée sur le site : www.agpm.fr